Zoom de la saison #3 – Hiver 2015 – Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu LOVE!

AVIS , VEUILLEZ LAISSER DE CÔTÉ TOUT PRÉJUGÉS !

Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu LOVE!, anime avec des avis très mitigés et surtout très stéréotypés. Adaptation du manga du même nom sorti le 16 octobre 2014 étant aussi une adaptation du light novel (roman avec illustrations) et possède un jeu vidéo sur mobiles.

L’adaptation vient du studio Diomedea avec douze épisodes de prévus, licencié en VOSTFR par Crunchyroll.

BinanKoukou_Featured


Bon d’accord, j’avoue que juste avec cette image on n’a qu’une seule envie : fuir au plus vite. Mais ne partez pas voyons ! Car même moi et mon très cher Olex-senpai on s’est moqué de l’anime à mort. À tort. Oui, cela peut paraître étrange ; je le regrette un peu maintenant, car il nous a vraiment surpris. C’est une sacrée surprise pour nous. Pour commencer, tout ceux qui crient le mot « YAOI » depuis tout à l’heure peuvent se taire, car ce n’est AUCUNEMENT le cas. Bon il y a quelques scènes plutôt équivoques (on y reviendra plus tard), mais abordons pour l’instant tous les stéréotypes que les gens ont  sur ce type d’anime. Et rien de mieux que de commencer par vos deux serviteurs !

Ma conversation avec Olex un jour avant que l’anime commence.

ss+(2015-02-28+at+03.20.30) ss+(2015-02-28+at+03.21.24)

Et ouais, j’avais ENCORE raison. Vous ne comprenez pas en quoi j’avais raison ? Pour vous expliquer, l’anime se moque bel et bien du magical girl, type d’anime que je n’aime pas vraiment et c’est pour cela qu’il m’a accroché. Une parodie très bien réalisée, qui me fait rire avec des dialogues de génies.

L’anime, comme dit précédemment, se moque du magical girl en montrant que ce n’est pas réellement le scénario qui fait l’anime mais bel et bien les personnages. Je veux dire, si c’était un groupe de filles dans une école seulement pour filles le nombre de personnes qui regarderaient l’anime serait surement le double de celui en ce moment. C’est fou n’est-ce pas ? Ils ont eu l’intelligence de nous montrés que toutes les situations dans un anime remplie de garçons deviennent complètement débiles et sans aucun sens. Je me marre devant chaque situation, car chacunes sont revues des centaines de fois sous forme féminine, mais JAMAIS sous forme masculine. Une dispute entre filles pour un rien, c’est normal pour nous mais quand c’est une dispute inutile entre hommes, bah ça c’est du jamais fait (enfin, dans le contexte de l’épisode en tout cas).

La force derrière les dialogues qui te laissent sous-entendre des dizaines de trucs auxquels normalement on ne réagiraient pas avec une fille mais quand c’est avec un homme on crierait au meurtre. Je me demande si les filles pensent à la même chose, quand elles voient ces situations avec leurs amies… Enfin bref, voici quelques exemples de ce dont je parle (désolé pour la qualité ; vu que j’ai utilisé mon ipad, ce n’est pas une résolution de ouf).

B-kPL0BIIAAQMBU

Emballé, c’est pesé. Et il y en a des dizaines d’allusions comme celle-là !

B9iVVKQIYAEmTRn

Vous aurez aimé ça que ça soit une fille pas vrai ?

Bon voilà, après je peux pas garantir que ça plaise à tout le monde, mais n’empêche qu’il faut essayer avant de critiquer !

Sinon concernant la parodie du magical girl et bien c’est simple, mais en même temps non, car je veux éviter à tout prix de vous spoiler d’autres scènes vu que c’est justement ce que j’aime dans cet anime : découvrir les références. Mais bon, je vais quand même vous donnez des exemples : Pourquoi personne ne reconnait les magical girls à chaque fois quand elles agissent en public ? Pourquoi les attaques ont des noms quand au final, ce sont les mêmes ? Pourquoi font-elles des chorégraphies quand elles se transforment, elles l’apprennent comme ça ? POURQUOI ?

Sinon, je dois vous avouer aussi que ça peut devenir assez répétitifs, mais moi ça me dérange pas car je passe un bon moment sur cet anime tous les mardis. Oui, je l’avoue chaque semaines j’attends Binan. Une des principales raisons est sans aucun doute son opening que j’adore (je me demande si je suis le seul d’ailleurs). D’ailleurs je suis prêt à parier que si c’était des filles qui chantaient, le 3/4 des gens seraient fans de cet opening. Comme quoi le monde est toujours aussi sexiste, même dans le monde de la japanimation. Enfin bref, je l’aime surtout car il est très mouvementé, m’voyez ce que je veux dire ? Non ? Bah, pas grave.

Pour aborder un peu le niveau technique de l’anime je dirais que ce n’est ni nul visuellement ni très bon. C’est juste « normal ». Ce n’est pas l’anime de l’année, je vous l’assure, mais c’est selon moi, la surprise de cet hiver.


Voilà, c’est tout pour cette chronique. Je ne suis pas une machine à écrire comme notre cher Olex, mais j’ai fais de mon mieux pour garnir un max cette chronique afin que certains d’entre vous prennent la peine de visionner l’anime, car c’est mon principal but aussi. Je ne vous demande pas de l’aimer, mais de au moins lui laisser une chance : celle d’attiser votre curiosité et pourquoi pas, vous surprendre !

Garbosik ~ King of Tsunderes ~
(
saupoudré de paillettes par Olex « LOVELY » Senpai)

J’aimerais d’ailleurs au passage remercier Crunchyroll FR qui ont partagé le Zoom sur KanColle de Olex sur Twitter et Facebook. Ça nous a fait vraiment plaisir. Merci encore une fois !

Laisser un commentaire