Les Choix de Garbo #1 – L’amour et ses difficultés

Yop tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour ma chronique, Les Choix de Garbo-sama. Bon le concept de ma chronique n’est pas trop compliqué, je vais vous présentez au minimum 2 animes qui ont un lien, comme par exemple leur auteur, leur genre, leur studio, leur personnages et etc. Pour la première j’ai décidé de parler de 3 films de 45 minutes qui m’ont vraiment touché émotionnellement. Le lien entre les 3 films, comme l’indique le titre de la chronique, est les difficultés de certaines relations amoureuses qui sont assez particulières. Je vais vous les présentez dans l’ordre que je les ai visionnés. Le premier sera Byousoku 5 Centimeter (5cm par Seconde), le second Hotarubi no Mori e et le dernier Kotonoha no Niwa (Le Jardin des Mots). Attention ça commence, bonne lecture !


Byousoku 5 Centimeter / 5cm per Second / 5cm par Seconde

57530

5cm par Seconde est un film, coupé en 3 courts métrages, datant de 2007 créé par Makoto Shinkai et qui a gagné de nombreux prix. Il est surement sa meilleure réalisation. Vous avez certainement déjà entendu parler de cet anime à cause de sa beauté visuelle pour son époque et qui est aussi fait par Makoto. Le thème du film est l’amour au-delà des distances. L’histoire en soi n’est pas compliqué à comprendre, laisser moi vous l’expliquer.

Synopsis à la Garbosik : Takaki Touno est un jeune étudiant qui déménage souvent en raison du travaille de ses parents. Quand il était au primaire, il a fait connaissance d’une jeune fille, Akari Shinohara, qui elle aussi déménageait souvent. Les deux se sont liées d’amitié, puis l’amour à commencer à naître en eux. Mais un jour, Akari se retrouve obligée de déménager ce qui entraine une relation à distance entre les 2 (pour information, l’histoire se déroule des années 1980 à 2008, donc les téléphones portables ne sont pas encore vraiment utilisé). Comment les 2 amoureux vont-ils se retrouver ? Vont-ils rester amoureux l’un de l’autre malgré la distance qui les sépares ?

Voila pour le résumé, maintenant si vous voulez un mini aperçu, vous n’avez qu’a visionner le amv/trailer ci-dessous. Et pour ceux que on peur de la vf, ne vous inquiétez pas, elle est très bien ^^.

————————————————————————————————————————

Hotarubi no Mori e / The Light of a Firefly Forest

ob_5d5482cb1dbe566aadd0f21ed8ee917c_hotarubi-no-mori-e

Hotarubi, contrairement à 5cm par Seconde, n’est pas coupé en plusieurs courts métrages. Le film date de 2011 et vient de Yuki Midorikawa, le papa de la série Natsume Yuujinchou. On parle sur MAL (MyAnimeList) du 8eme meilleur film et de la 36eme meilleur série (OAV, films er série confondus). Le thème abordé dans celui-ci est un amour sans contact physique. Je vous laisse voir le synopsis que je vous ais concocté.

Synopsis à la Garbosik : Quand elle avait 6 ans, Hotaru Takegawa c’est perdue dans la forêt de Yamagami. Elle fit la rencontre de Gin, un « homme » qui porte un masque et qui a eu une malédiction qu’il l’empêche de toucher à un être humain, sinon il « disparait ». Après avoir retrouvé la sortie grâce à Gin, Hotaru prend la décision de venir chaque jours d’été le voir. Les années s’enfilent et Hotaru grandit, ce qui n’est pas le cas de Gin, elle commence aussi à ressentir quelque chose pour lui. Vont-ils réussir à tenir cet amour dont le contact physique est interdit ? Que veux dire Gin par « disparaître » ?

Voila le synopsis pour celui-ci, donc je n’ai pas de AMV pour celui-là, mais j’ai un trailer qui est vraiment beau. Concernant la vf je ne peux rien vous dire, je ne sais même pas si elle existe.

————————————————————————————————————————

Kotonoha no Niwa / The Garden of Words / Le Jardin des Mots

Kotonoha.no.Niwa.full.1525251

Le Jardin des Mots, que j’ai fini hier (7 septembre 2014), est la plus récente production de Makoto Shinkai, elle est sortie en 2013. Je dois vous avouer que visuellement ça déchire l’hymen ! Mais cette fois-ci ça ne vient pas de Makoto. Je dois vous avouer qu’il n’est pas aussi beau (pour l’histoire) que 5cm par Seconde, mais on reconnait le style. Par contre il est le 36eme meilleur film sur MAL, donc en avant de 5cm par Seconde. Mais ça reste relatif quand même. Le thème que Makoto a choisit pour celui-ci est l’amour au-delà de l’âge. Donc voici le synopsis !

Synopsis à la Garbosik : Takao Akizuki, un étudiant de 15 ans, à pour rêve de devenir cordonnier. Un jour de pluie, il décide de se rendre à un jardin et y rencontre Yukari Yukino, une femme de 27 ans. S’assoyant au même abri qu’elle, il commence à dessiner ces pieds comme modèle pour ses chaussures. Après un certain moment, la femme se lève et lui récite un tanka (poème japonais sans rime) « Un léger coup de tonnerre. Des cieux nuageux. La pluie va-t-elle tomber ? Et si elle arrive, resteras-tu à mes côtés ? ». À partir de ce moment, les 2 prirent la décision de se voir tous les matins qui pleut. Ce suit alors un rapprochement entre les 2, mais Takao ne sait rien de cette femme, même pas son nom. Qui est-elle ? Leur relation est-elle possible ? Pourquoi lui a-t-elle récité ce tanka ?

Voila pour le dernier synopsis. Bon celui-ci j’ai trouvé un trailer qui a en plus des sous-titres fr et en 1080p (sérieusement, ça t’éclate les yeux tellement c’est beau)


Bilan

Passons maintenant à la partie « Bilan ». Alors pour résumer, ces 3 films reflètent parfaitement 3 styles d’amour plutôt particulier et ce que j’ai vraiment aimé c’est que je connais 2 personnes qui ont vécu cet amour au-delà de l’âge et j’ai vécu personnellement celui d’au-delà les distances. Je dois vous dire que j’ai été nostalgique quand j’ai vu 5cm par Seconde et Le Jardin des Mots. Si vous voulez vivre ce genre d’amour, il faut être fort mentalement, et pas qu’un peu. En ce qui concerne Hotarubi no Mori e, c’est autre chose : je ne supporte pas l’idée de ce genre d’amour, c’est trop dur pour moi. Après il y a autre chose, mais je ne voudrais pas vous spoil.

Les 3 films ce sont vu la note de 9/10 sur MAL pour ma part. Et vous ?


 

Voila c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que la chronique vous a plus et aider. On se revoit pour la prochaine chronique qui sera sur 2 animes ayant un polygone amoureux !

Laisser un commentaire