Les Choix de Garbo #4 – Émotions fortes

Yop tout le monde, ça fait 3 semaines qu’on ne s’est pas vu, j’ai fait une news concernant mon absence et j’ai mon LN en cours qui semble vous avoir plu. Alors au moment où j’écris, ça fait 1 mois que le site est sorti, vous avez eu la chance de voir notre cher Olex-senpai et notre nouveau Tzeku. Skarz est en train de faire sa jolie chronique (il a trop de boulot le pauvre c’est triste hein :p) et Betshet…. J’en ai aucune idée, il lui reste 1 mois encore d’inactivité avant de se faire virer… Donc cette chronique-ci va parler de 2 coups de cœurs (encore) pour moi. Le premier est un manga, et l’autre un anime. Leur lien est les sentiments, la tristesse et la dépression (surtout pour moi qui est très sentimental). Je vais donc vous parler de Clannad (anime) et Koe no Katachi (manga) ! Bonne lecture à tous, j’espère que ça vous plaira !


Clannad

clannad01

J’ai déjà fait une chronique sur Clannad dans la dernière Kasik (mon ancienne chronique).  J’insiste toujours à faire une chronique dessus car une majorité de personnes n’ose pas le regarder à cause du chara design (les yeux surtout) et le fait qu’il semble nul. Personnellement j’avais moi aussi cet avis avant et je le regrette maintenant. Pourquoi, car cet anime est un chef-d’œuvre et quand on le regarde sans se soucier du reste, on est transporté dans l’univers à un point qu’on ne sait pas s’arrêter. Je me souviens le soir ou j’ai fini Clannad After Stroy (la seconde saison), j’ai maté la série jusqu’à 3h30 du matin pour finir la série tellement j’étais accro (le pire dans tout ça c’est que j’avais un examen de mathématique et d’histoire le lendemain).

Enfin bref, je ne peux que vous conseiller ce chef-d’œuvre. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que la deuxième saison est 3# dans le classement MAL. J’aimerais aussi aborder un point, pour ceux qui ne sont pas trop émotifs, cet anime peut soit changer votre devise qui était du genre « J’ai jamais pleuré » à « J’ai pleuré sur Clannad » et ceux qui ne verseront aucune larme, mais qui seront quand même touchés par l’histoire, et bien vous pouvez de suite vous faire une devise du genre « J’ai survécu à Clannad ». Clannad est recommandé, selon moi, à tous les types de personnes. Vous aimez l’action, le H ou même aucun anime ? Ce n’est pas grave, Clannad peut changer cela ! Voila, donc ma note personnelle des 2 séries est de 10/10, rien de rare pour cet anime.

Koe no Katachi

koe no katachi

Commencé il y a à peine 2 mois, Koe no Katachi m’a fait vivre des émotions que juste qu’à maintenant seul Clannad m’avait fait ressentir. Contrairement à Clannad, Koe est cruel, même plus. On se sent vraiment mal quand on lit le manga, surtout au début. Pourquoi, car c’est le genre d’histoire dont on ose pas trop parler. L’intimidation. Et ouais, Koe no Katachi parle d’intimidation, mais aussi de comment réparer ses erreurs. Les actions posées dans Koe ne sont pas des trucs du genre « Wesh on insulte en groupe. » OH NON, ÇA NE SE LIMITE PAS QU’À ÇA ! Je dirais plus « Wesh on la pousse dans l’eau, on cache ses souliers, on détruit ses appareils auditifs et on la bat. » Je déconne pas, c’est vraiment ça. Enfaite, c’est de quoi la première partie du manga parle : une fille sourde et muette qui se fait intimider et pas qu’un peu. La seconde partie est un peu plus calme et douce : l’intimidateur veut se faire pardonner à n’importe quel prix. Et finalement la partie trois, bah je la garde secrète, car ça devient, selon moi, la réincarnation de Clannad niveau émotions.

Peut-être le truc le plus émotif que j’ai vu après Clannad et Ano Hana, Koe no Katachi fait partie des oeuvres qui m’a le plus touché. Bref je ne vais pas trop m’attarder sur ce manga, car il est toujours en cours et qu’il peut toujours se planter dans sa montée ou au contraire rattraper ou même dépassé Clannad dans sa monté. Je vous le conseille à tous !


Voilà c’est tout pour aujourd’hui les gens, j’espère que la chronique vous a plu et pour la prochaine nous parlerons… eh bien… j’ai 2 choix : Une surprise ou 2 animes épiques. N’oubliez pas de poster un petit commentaire de temps en temps, ça fait toujours plaisir !

Laisser un commentaire