Le Voxologiste #9 – Pokémon Generations

Salutations, c’est Fantin et aujourd’hui (après une longue absence et je vous prie de m’en excuser) nous allons parler d’une série bien particulière puisqu’il s’agit de Pokémon Generations. Il s’agit d’une Web-série visant à rendre hommage aux différents jeux de la licence Pokémon à travers de mini-cinématiques représentant les temps forts des jeux et diffusée gratuitement et légalement sur la chaine Youtube de Pokémon. Bon, avis personnel, mais si vous n’êtes pas fans des jeux comme moi, vous n’allez pas vraiment comprendre l’intérêt de la chose. Toujours est-il que les fans ont tout aussi droit à une version française de qualité. Est ce que c’est le cas de Pokémon Generations? C’est ce que nous allons essayer de savoir.

2gAkDLm

J’ai rien compris mais j’imagine que ça parle à des gens

La VF de Pokémon Generations a été confiée à Deluxe Média, une multinationale dont le studio français basé à Saint-Cloud… n’a jamais rien fait en animation japonaise. Soit, ce n’est pas réellement un problème, chacun fait ses débuts à un moment. D’autant plus que l’équipe est loin d’être débutante vu que le patron du studio est un ancien fondateur de Dubbing Brothers et que Deluxe a notamment en charge la grande majorité des doublages « live » de Netflix.

A la direction artistique nous retrouvons Nathanel Alimi, quelqu’un qui dans la japanimation… Quoi rien? Vraiment rien? Même pas un petit rôle dans une série ou un OAV? Bon, alors on va faire en sorte de remarquer ce drôle de coup de poker mais en signalant que Nathanel Alimi est loin d’être un amateur dans la mesure où il a déjà dirigé grand nombre de téléfilms et de séries chez Deluxe comme Last Chance for Christmas ou Shoot the Messenger. C’est également un comédien assez reconnu dans le milieu du doublage puisqu’il double régulièrement Logan Lerman, Nataniel Buzolic ou Luke Mitchell. Il est également la voix de Varek dans la série de film et de séries « Dragons ». Un grand professionnel donc. Cependant, comme pour le studio, pas de réelle expérience dans l’animation japonaise (J’insiste, car c’est important pour la suite)

Le choix au casting a été pris de choisir des voix différentes des celles belges qui pourtant apparaissent dans les séries Pokémon. Ce choix a certainement été fait car… ben la Belgique est assez loin de Saint Cloud. Ce qui nous laisse l’occasion de découvrir d’autres voix sur ces personnages et… Oh punaise la vache !!!

2gAkDLm

Et bien, il y a du beau monde

Bon alors, je ne vais pas faire la voxographie de tout le monde car sinon cette chronique ne finira jamais mais disons que dans le domaine de l’animation japonaise, c’est tout simplement du jamais vu:

A commencer par la voix de Blue qui n’est autre que Donald Reignoux, quelqu’un dont le talent n’est plus à prouver, il a notamment prêté sa voix à Andrew Garfield, Jesse Eisenberg, Paul Dano et j’en passe tellement. Il travaille également beaucoup dans l’animation prêtant sa voix à Titeuf, et doublant dans Digimon, Harold dans Dragons, Felix Fix dans Les Mondes de Ralph, Shinji dans Evangelion, Haku dans Le Voyage de Chihiro ou même Weasel dans Dragon Ball GT: 100 ans après. Je pense que vous êtes pas mal à avoir oublié ça et je suis très content de vous le rappeler.

2gAkDLm

Il a fait beaucoup parler de lui et le voici

Dans le lot des acteurs très connu, on trouve Alexis Tomassian (voix de Zach Braff) sur Vornil, Damien Boisseau (Voix de Matt Damon et Edward Norton) sur Hélio, Boris Rehlinger (Jason Statham, Colin Farell…) sur Arthur ou encore plein d’autres comme des habitués de l’animation japonaise tels Pauline de Meurville, Yann Pichon, Rémi Caillebot ou Caroline Combes (qui vient ici pour une réplique). On notera également la présence au casting de Charles Pestel, voix de Sacha dans la VF assez critiquée des films de Pokémon doublés en France. Je ne sais pas si on doit prendre ça comme un clin d’oeil… Bref, on a affaire à une grande brochette de professionnels du secteur. Comment cela pourrait se passer mal? Ben je vais vous le dire.

Commençons par expliquer les conditions un peu particulières de ce doublage. L’enregistrement à été fait sur des images non définitives et sur des voix témoins japonaises qui le sont tout aussi peu. (Chose pas tellement étonnante d’ailleurs quand on voit que la version japonaise a été diffusée des mois après les versions américaines et françaises). Alors les performances sont, de manière générale, bonnes et pratiquement tous les comédiens ont compris leurs personnages. Je pense d’ailleurs que c’est pour cela que l’on retrouve de si grands noms, pour compenser le manque de matériel. Seulement, un doublage fait dans ses conditions est forcément imparfait.

Le fait de ne pas avoir les images est quelque chose que l’on retrouve régulièrement dans le domaine des jeux vidéos mais dans ces derniers, en général, les comédiens ont accès aux vois originales définitives. Là, ce n’est pas le cas et malheureusement, sur certaines répliques, ça se ressent. Effectivement, je me suis renseigné sur ce doublage mais je n’en ai pas eu besoin pour comprendre le problème. Prouvons le avec un exemple simple:

Beladonis est ici doublé par Julien Kramer, voix régulière de Clive Owen ou Jackie Earle Haley et Directeur Artistique de pas mal de grands films comme les Transformers, No Country for Old Men, Cars ou Dragons par exemple. Quelqu’un qui est connu pour faire un travail très propre et qui là nous fait ça:

2gAkDLm

Mais tu es face à une troupe. Parles donc plus fort !

Voilà, ça normalement, quelqu’un comme Julien Kramer ne le rate pas…

Au niveau de l’adaptation, je ne sais pas du tout qui s’en charge mais tout comme la direction, elle est très honnête. Cependant, elle fait très rédigée et manque d’adaptation avec l’action, ce qui me fait clairement penser que cela est du au même problème.

2gAkDLm

On trouvera malheureusement quelques répliques qui sonnent faux à l’écriture

Pour conclure, oui la VF de Pokémon Générations fait un travail plus que correct. Malheureusement, les conditions de doublage ont fait que la VF ne pouvait pas être parfaite. Mais bon, en même temps, on ne va quand même pas se plaindre: Pour un produit disponible gratuitement à tout le monde avec un simple accès internet, c’est quand même assez incroyable d’avoir fait ça. Seulement, si j’ai décidé de faire ce Voxologiste, c’est qu’il s’agit de faire attention à ce que ce genre de condition ne se reproduise pas. On n’aura pas toujours une équipe très compétente et très impliquée pour la sauver…

Mes remerciements à l’équipe du doublage pour les renseignement quant à ses conditions ainsi que son casting complet

PS: D’habitude, je ne parle jamais d’argent dans les Voxologistes car j’estime que si une VF est de qualité, cela n’a pas d’importance de savoir combien elle a coûté. Cependant, on a ici affaire à un studio français qui est bien connu pour payer à la ligne. Pourquoi ne pas confier la VF d’un produit qui ne rapportera pas grand chose (puisqu’il n’est pas vendu à des chaines) à une équipe belge qui coûtera moins cher, qui a déjà travaillé sur ces personnages et qui a un peu plus l’habitude des codes de l’animation japonaise que Deluxe (Désolé si le DA me lit, mais ça c’est un fait) Là, j’avoue, je suis complètement perplexe.

Laisser un commentaire