Le Choix de Garbo #15 – Le cas Rewrite

Vous l’avez attendu (ou pas), je vais enfin vous parler de l’excellent visual novel du nom de Rewrite et de son adaptation par le studio 8bit. Dans cette chronique nous allons déterminer si Rewrite est une bonne adaptation pour les fans, les nouveaux où les deux. Je vais analyser les éléments de façons la plus objective possible, ce qui est très rare dans mon cas, afin que la question « Est-il possible de bien adapter Rewrite ? » ait enfin une réponse concrète. Cette chronique sera séparé en deux parties, une qui donnera mon point de vu en tant que fan du VN (Acronyme pour « Visual Novel », je vais souvent utiliser cet acronyme ) et finalement une synthèse.

Bonne lecture !


Rewrite VNAlors Rewrite est avant tout un Visual Novel sorti dans sa version intégrale en 2011 par le studio Key, ceux qui ont créés Clannad, Air, Kanon, Angel Beats et j’en passe. Rewrite a eu un sacré succès, malgré cela il est impossible d’avoir le jeu en français (comme la plupart des VN, mais si l’anglais ne vous dérange pas, il y a un patch) et encore moins légalement dans une autre langue que le japonais. Je préviens tous ceux qui veulent tenter l’aventure du VN que vous avez devant vous près de 100 heures de lecture sans compléter le jeu à 100% ce qui est assez complexe dans Rewrite sans guide, mais vraiment. Bref, les infos ont été donnés, cette chronique sera rempli de spoil, mais vraiment donc quittez si vous n’avez pas regardé l’animé et que vous voulez le voir. Sur ce, je commence !


Mon avis en tant que fan du Visual Novel

Comme la plupart des fans du jeu original, j’ai été vraiment déçu de cette adaptation. Cela fait longtemps qu’on attendait une adaptation pour ce jeu, mais il faut se rendre à l’évidence, c’était quasiment impossible de lui rendre hommage. Avant tout, sachez que Rewrite à une timeline qui est extrêmement importante et la négliger peut rendre toute l’histoire très complexe à comprendre sachant qu’elle n’est pas simple à suivre de base. Le jeu se sépare en trois parties du nom de « Common Route », « Moon » et finalement « Terra ». La Common Route est le passage le plus long du jeu puisqu’il a exactement cinq routes différentes prenant chacune part au même moment. Chaque route correspond à un personnage féminin (si on exclus Kagari) et dévoile une partie de l’histoire différente et nous dévoilent les différentes « factions » si je peux me permettre. C’est ce que la saison 1 de Rewrite devait adapté mais, soyons honnête, c’était impossible de réaliser ce travail en 13 épisodes. Le studio 8-bit a fait la même erreur que sur Grisaia, c’est à dire vouloir en faire trop pour si peu d’épisodes.

Préparez-vous, le carnage commence.

Préparez-vous, le carnage commence.

On nous avait promis une nouvelle route se concentrant sur Kagari, une excellente idée je dois vous avouer, car ça permettait de ne pas devoir se dire « Bon bah on va devoir adapter qu’une seule route pour la cohérence, car si on les adapte toutes, l’anime n’aura plus aucun sens ». Sauf que, ils nous ont mentis. Pour ceux qui ne savent pas, cette fameuse route inventé n’est rien d’autre qu’une compilation des meilleurs moments de chaque routes et sincèrement, faire ça était débile à mon avis. Le fait est que en 13 épisodes, ils ont intégrés 50% du jeu et on perd alors tout attachement aux personnages. Pour comparaison, je vais prendre Clannad qui a eu sa Common Route adapté en 26 épisodes et même si ça rendait l’anime lent, on a eu le temps de s’attacher à chaque personnages. Je sais que pour certain mon argument est un peu con, mais moi je trouve que cet attachement est important, autrement il est impossible de ressentir quelque chose lors de certaines scènes. Je veux dire, on a eu la route de Kotori adapté en 30 secondes sans déconner. C’est certes la route la plus courte du jeu, mais merde, 30 secondes pour environ 5 à 10 heures de lecture, c’est se foutre de nous. Du coup, on nous envoie tous les moments tristes dans la gueule hyper rapidement et de ce fait je n’ai ressenti aucun sentiment sur chaque scène, moi qui suis un grand émotif de merde (pour informations, j’ai pleuré minimum trois heures sur chaque routes quand j’ai fait le VN). Ce que le studio aurait dû faire en vrai pour une adaptation fidèle et cohérente c’est d’adapter qu’une seule route, celle d’Akane, car c’est la route qui s’enchaîne le mieux avec la seconde partie du jeu, Moon. Pourtant, la fin de la première saison, si je me trompe pas, correspond à la fin de la route d’Akane (À ne pas confondre avec la post-fin), alors pourquoi ils ne se sont pas tenu à adapter que cette route ? C’est simple, ils voulaient faire découvrir tous les événements marquants aux nouveaux et expliquer en même temps les autre groupes, sauf qu’ils auraient pu ajouter les explications des autres groupes dans la route d’Akane rapidement et oublier les autres routes. Il n’est pas important d’adapter l’intégralité du jeu, surtout si c’est pour rendre l’histoire encore plus confuse, mais vraiment, on aurait pu se contenter que d’une seule route. D’ailleurs, ils ont tenus leur promesse sur le fait que ça serait la route de Kagari pour un seul point, elle apparaît et parle trop souvent. Pour vous dire, Kagari ne prononce pas une seule phrase compréhensible avant l’arc Moon, soit à la moitié ou un peu plus du jeu. Par contre, pour moi, mettre autant d’avant ce personnage au début est stupide, parce que ça change complètement le personnage qui est supposé être mystérieux et un élément ultra important qui choisit le sort de la Terre, sauf que là c’est une gamine qui fait des blagues nulles et qui veut être une écolière… On notera aussi l’apparition beaucoup trop rapide des deux mini monstres dont on oublie rapidement l’existence, alors qu’ils sont en quelque sorte l’élément déclencheur qui nous fait vraiment dire « Attends, mais il se passe quelque chose de pas net dans cette ville. ».

Sincèrement, qui ne les a pas oublié ? Même moi j'avais oublié leur existence !

Sincèrement, qui ne les a pas oublié ? Même moi j’avais oublié leur existence !

Le second point, soit la saison deux, est un peu moins méchant que le premier. Vu que maintenant on rentre dans l’arc Moon et Terra, qui sont des arcs totalement linéaire, l’adaptation est beaucoup plus simple et heureusement, ils se sont moins plantés. Par contre, ils ont rendus l’arc Moon, soit l’arc le plus difficile à comprendre, encore plus complexe. Cet arc est vraiment court, mais comment dire, si on a pas compris le début du jeu, c’est quasi impossible de comprendre cet arc puisqu’il explique le conflit principal, la trame principale, mais développe aussi le personnage de Kagari. Certains ont surement pas compris, mais la première partie de la saison deux se passe sur la lune et la Kagari que nous voyons n’est pas la même que celle que nous connaissons (à vérifier, mais si je me trompe pas c’est bien ça). Qui, qui n’a pas jouer au VN a compris que le schéma était tous les chemins que la Terre pouvait entreprendre et que chacun menait à la destruction de celle-ci ? Et c’est là que le vrai premier problème d’adaptation apparaît, à cause du fait qu’on ait adapté des passages de chaque routes dans l’animé, on ne comprends pas que de base, chacun de ces passages se passent exactement au même moment dans un autre univers / timeline. Dans chaque route de Rewrite on expérimente la fin du monde, mais d’une autre façon, sauf que dans l’animé l’expérience n’est pas là, donc on ne le sait pas. La deuxième partie commence quand ils quittent la lune, soit quand Kagari trouve la réponse pour sauver le monde, la vie peut donc recommencer et Kotarou retourne sur la Terre dans un autre univers, mais dans le passé aussi.

D'ailleurs on a expliqué la backstory de Shizuru ?

D’ailleurs on a expliqué la backstory de Shizuru ?

Alors comment vous expliquer, l’arc Terra, c’est l’arc qui est supposé conclure l’histoire, où on révèle tout les secrets de l’histoire originale. Je crois que c’est à ce moment que les gens qui n’ont pas fait le jeu se sont officiellement perdu et ceux qui disent « Moi je comprends » se mentent à eux même, parce que même moi, qui connaît le jeu, je suis pas certain de suivre. Si je n’avais aucune connaissance sur l’histoire je serais complètement perdu, mais genre vraiment. Quelqu’un a compris que le Kotarou de la première saison est le Kotarou qui est tombé dans un espèce de coma et que c’est Kotori qui l’a sauvé et qu’il est donc plus vieux que les autre protagonistes du jeu ? Évidemment que non, ça n’a jamais été expliqué ! Dans cet arc on réécris l’histoire pour éviter la destruction, d’où le titre, mais pas que pour ça aussi. Je crois que y’a bien un élément que j’ai aimé dans cette partie pour le moment, mais ce sont surtout des clin d’oeil aux fans et c’est l’apparition des choix que nous avions dans le VN. En vrai l’idée est excellente pour faire sourire un peu les fans et ça démontre un peu que Kotarou sait quel chemin il faut prendre maintenant, après tout ce sont les bons choix pour sauver la Terre, ceux qu’il n’avait pas fait auparavant. Encore là il y a une scène importante qui est vite fait aborder et c’est le passage de Kotarou dans l’armée qui est putain de triste et en vrai ils ont réussis un peu la scène, mais ça manquait de quelque chose je trouve. Ne parlons même pas du combat contre Esaka qui est déchirant quand on fait le VN et la scène de post combat qui te fait culpabiliser, alors que dans l’animé, bah c’est tranquille, Kotarou il s’en fout complètement et on ressent zéro sentiments. Il a été son mentor merde, on est supposé être triste… Bon l’épisode d’après on nous fait rapidement comprendre qu’il a des remords, mais rapidement quoi, question de pas à avoir faire un épisode de plus.

« POURQUOOOOIIIII ! » Je me pose encore la question, pourquoi devais-tu partir...

« POURQUOOOOIIIII ! » Je me pose encore la question, pourquoi devais-tu partir…

Mon dernier point est les éléments manquants qu’ils auraient dû adapter et qu’étrangement, ils ne l’ont pas fait. Je vais commencer par le moins important scénaristiquement, mais qui a marqué tous les joueurs et c’est complètement débile de l’avoir oublié : la chanson Yoshino. Cette scène est de loin une des scènes les plus marquantes du jeu, parce que déjà c’est extrêmement drôle et que merde, ça démontre super bien la relation de Kotarou et Yoshino. Ce duo à d’ailleurs manqué cruellement de scènes, alors que c’est le duo le plus hilarant que je connaisse et je vais reprendre Clannad, mais eux ils ont fait un excellent travail dans la relation du protagoniste et de Sunohara. Ensuite, ils ont étrangement oublié une scène un peu trop importante à mes yeux, c’est l’explication du pouvoir de Kotarou : le Rewrite. On a vite fait compris qu’il pouvait réécrire son corps et donc être très fort, sauf qu’on a pas expliqué la conséquence de son utilisation qui est normalement dite par Suzaya. En effet, si Kotarou utilise trop son pouvoir il perd sa forme humaine pour devenir un monstre, comme Suzaya (Je parles de sa forme qu’on voit sur Moon dont l’animé parle super rapidement comme si c’était rien, alors qu’il est le monstre le plus fort de l’univers ahaha). On le remarque vaguement dans Terra avec le bras de Kotarou qui se transforme, mais ceux qui connaissent pas le jeu, ils ont aucune idée de ce que cela représente vraiment. Bon dans le dernier épisode on voit Kotarou se transformer en arbre / il a perdu son humanité et on le voit en servant comme Suzaya, mais je crois pas que les gens ont vraiment compris que ça voulait expliquer qu’il était devenu comme Suzaya. Finalement, le passé de Kotarou, vous savez le personnage principal. J’ai rapidement expliqué que le Kotarou de la saison un est plus vieux que les protagonistes (comme nous montre vite fait la saison deux), mais en vrai son background est ultra important pour saisir l’histoire. Kotarou à déjà rencontrer Kagari dans le passé, mais à cause de certain événements, il est tombé dans le coma et n’a pas vieilli (je ne sais plus l’explication exacte, veuillez me pardonner !). De ce fait Kotarou connaissait déjà de base tous les personnages principaux (le garçon qu’il aide dans la saison deux est Yoshino, qui l’admire et le prend comme idole). Ensuite on aborde vite fait que son pouvoir de base est de pouvoir contrôler / modifier son sang, qui se transforme ensuite en aura, car il l’a trop utilisé et transforme donc maintenant son corps. Mais il faut aussi savoir que Kotarou a toujours pu modifier son corps et qu’il l’a fait quand il était jeune, mais à cause qu’il se démarquait trop, il a arrêté de l’utiliser. Bon après c’est qu’un petit point, mais reste que ce sont des éléments qui expliquent le personnage, non ?

Dire qu'on a pas eu le droit à cette scène...

Dire qu’on a pas eu le droit à cette scène…


Synthèse

Mon avis final va donc se retrouver ici et je serai surement un peu pus gentil que mon avis en tant que fan donc voilà (et surtout plus condensé).

Donc la question se pose : est-ce que Rewrite est une bonne adaptation ? Non. Est-ce que c’est un bon anime ? Bof, on peut trouver mieux et pire aussi. Rewrite est clairement pas un animé que je recommanderais, mais j’ai tellement un attachement pour cette série à cause du Visual Novel que ça me fait mal de devoir dire aux gens qu’ils devraient passer à côté, car clairement l’histoire est génial et c’est une sacré aventure à vivre, à mon avis, qui est inoubliable. Le problème est vraiment la série en soit et ça c’est à cause de nous, les fans, qui ont trop demandé, car 8bit voulait clairement faire plaisir aux fans, mais pour moi ça a pas passé. Rewrite est regardable si vous insistez vraiment, mais vous n’allez surement pas finir l’anime en vous disant « Wow c’est trop génial comme série ! ». C’est triste, car comme toutes les œuvres de Jun Maeda, Rewrite abordait un thème important pour notre société : l’écologie. Oui, Rewrite est une histoire qui se focalise sur l’écologie pour ceux qui n’avaient pas compris. Peu être que j’abuse dans mes propos, mais c’est mon ressenti lorsque j’ai visionné l’anime et je suis sincèrement déçu de cette adaptation que j’ai limite envie de dire qu’elle n’existe pas, par honte.

« Pourquoi n'irais-tu pas jouer au jeu au lieu de regarder l'animé ? »

« Pourquoi n’irais-tu pas jouer au jeu au lieu de regarder l’animé ? »

Mon conseil pour vous, chers lecteurs qui ont vu l’animé, est de foncer faire le Visual Novel. Il est impossible à faire légalement dans une autre langue que le japonais actuellement (faites moi signe si je me trompe) et encore moins en français, car il n’y pas de traduction (il y en a une en anglais évidemment). C’est là que j’aimerais que la communauté de Rewrite se regroupe pour peut-être la dernière fois, car demandé une adaptation a été une erreur de notre part, mais je crois qu’il est de notre devoir de demander une traduction légale de ce jeu.

Allez jouer à Rewrite, s’il-vous-plaît. L’anime ne lui rend aucunement hommage.

One thought on “Le Choix de Garbo #15 – Le cas Rewrite

  1. klein111

    D’accord avec toi l’adaptation était mauvaise, j’aurais préféré une seule route, 13 épisodes c’était trop court pour tout mettre et je pense que même pour adapter une route et la common ça pouvait être court. Une autre chose que j’ai pas aimer c’est, comme tu l’as dit, ils ont mis des moments qui étaient censé être triste, mais vu qu’on était pas attaché au perso on ne ressentait aucune émotion, je pourrais citer une dizaine de moment où j’ai pleuré ou failli pleurer dans le VN (plusieurs moment dans la route d’Akane, avec les parents de Kotori, vers la fin de la route de Shizuru, avec Sakuya aussi, dans terra il y a aussi eu des moments tristes…), alors que dans l’anime rien. J’ai aussi trouvé la scène de combat dans moon mieux reussi dans le VN que dans l’anime.
    En parlant de la chanson Yoshino, j’attendais que ça dans l’anime et ils ne l’ont pas mise j’ai été deçu, déjà qu’on le voyait pas assez souvant dans l’anime, en plus il n’ont pas mis la scène :( .
    En changeant un peu le sujet tu parlais de grisaia dans ton aviset je dois dire que j’ai préféré l’adaptation de grisaia à celle de rewrite (même si dans grisaia ils ont modifié des passages etc… aux moins en tant qu’anime à lui tout seul on comprenait, alors que dans rewrite vu la « complexité » du scènario il y avais des moments incompréhensible).
    En tant que fan de rewrite (un de mes VN préféré) je ne peux que vous encourager à y jouer même si la common est longue elle est très marrante et le temps passe vite (contrairement à la common route de grisaia qu’à force elle devenait un peu ennuyante, en effet les blagues de cul ça peut être marrant mais à force ça en devient chiant).
    Bon je vais m’arrêter là je vais pas écrire un roman dans les commentaires (quoique déjà fait xD).
    P.S. :Si je ne me trompe pas la common route de clannad c’est seulement la première saison et elle fait 23 ep pas 26
    P.P.S. :J’attends le prochain choix de garbo avec impatience :p

Laisser un commentaire